Le Conseil Général de Seine-et-Marne lance le premier Atlas dynamique français de la biodiversité

Dans le cadre du mois du Développment Drurable, le Conseil général de Seine-et-Marne organise le colloque biodiversité, mardi 22 juin au Châtelet-en-Brie.  A cette occasion, il présentera les résultats de l’enquête d’inventaire sur le patrimoine naturel réalisé auprès des communes et des intercommunalités.

Ces résultats viendront enrichir la réflexion autour du futur schéma départemental des espaces naturels sensibles.

Ce colloque marquera aussi la sortie éditoriale de l’atlas de la flore sauvage de Seine-et-Marne. Premier tome de l’Atlas dynamique de la biodiversité qui recense les 1 400 espèces répertoriées dans le département. La connaissance de la flore, de la faune, des habitats et des continuités écologiques est indispensable à l’aménagement durable du territoire et à l’équilibre ville - nature qui caractérise la Seine-et-Marne.

Ce travail, mené avec des partenaires scientifiques et associatifs, s’achève en cette année mondiale de la biodiversité.

L’atlas de la biodiversité de Seine-et-Marne est un projet unique en France.

Après la publication d’un premier Atlas sur les paysages de Seine-et-Marne, en 2007, le Conseil général se lance dans le recensement de la biodiversité sur son territoire.

Fruit de cinq années de travail, le premier tome de l’Atlas sur la flore de Seine-et-Marne vient d’être achevé.

Au-delà d’une simple liste récapitulative des espèces végétales du département, ce magnifique ouvrage apporte, photographies et cartes à l’appui, des informations sur leur répartition et sur l’impact des activités humaines sur ces espèces.

L’Atlas propose aussi une analyse originale sur la représentation de la nature et de la biodiversité selon le profil des Seine-et-Marnais : pêcheur, chasseur, randonneur, rural, urbain…

Prochainement disponible en librairies, le tome 1 sera rejoint, en 2011 par un Atlas sur la faune, en 2012, par un ouvrage sur les Milieux naturels de Seine-et-Marne, puis par une approche socio-économique de la biodiversité en Seine-et-Marne.

Plus largement, l’Atlas de la biodiversité constitue un outil d’aide à la décision à l’attention des décideurs dans l’aménagement et la gestion de la Seine-et-Marne.

Pour les scientifiques, la Seine-et-Marne, c’est la possibilité de disposer d’un «laboratoire» de 5915 km2 et d’une quantité très importante de données à analyser.

Agriculture, forêt, zones humides, clairières et coteaux calcaires, prairies ou boisements de fonds de vallées sont emblématiques des paysages de la Seine-et-Marne.

La diversité de ces milieux s’exprime au travers des espèces animales et végétales qui font de la Seine-et-Marne une des richesses écologiques majeures de la région Île-de-France.

Afin de les préserver, le Conseil général s’est engagé depuis 2005 en faveur de la protection de la biodiversité. Il s’est investi dans un vaste programme de connaissance et de valorisation des richesses naturelles du département, permettant ainsi d’identifier l’impact des activités humaines sur la biodiversité.

La biodiversité en questions ?

Le Conseil général propose aux Seine-et-Marnais de remplir sur le site internet du Département, www.seine-et-marne.fr, le questionnaire « La biodiversité et vous, enquête auprès des Seine-et-Marnais ».

Cette enquête est réalisée par le Conseil général dans le cadre de l’Atlas de la biodiversité, en partenariat avec le Muséum national d’histoire naturelle.

Objectif : faire le point sur les représentations des habitants vis-à-vis de la biodiversité pour mieux prendre en compte cette notion dans l’aménagement du territoire.

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *