Consommer sans OGM : un guide pour les bretons

Bretagne, terre de contrastes : d'un coté on galère depuis des années avec des algues vertes toujours plus présentes, symptôme d'une crise de surproduction bien spécifique à la région. Et de l'autre coté, une nouvelle vague déferle, renforcée par le succès des écologistes aux élections européeennes. Mais dès 2004 déjà  Le Conseil régional de Bretagne prenait  position dès 2004 pour souligner les risques d'utilisation d'OGM en agriculture (sur le plan de la santé humaine, environnemental, économique) et il a exprimé, à l'unanimité, sa volonté d'engager la Bretagne dans une démarche non OGM.

Un guide sur le net

Pour  informer les consommateurs et encourager la consommation sans OGM, la Région soutient aujourd'hui l'édition d'un  guide (papier et web) unique en son genre, qui est proposé depuis Juin 2009 dans sa seconde version par le réseau Cohérence.

Acheter sans OGM près de chez soi : y sont référencées 58 marques (privées ou sous signe de qualité Label rouge ou agriculture bio), 180 producteurs bretons, 143 points de distribution pour se fournir en viandes, œufs, produits laitiers, poissons d'élevages, etc. On y trouve aussi quelques rappels utiles sur ce qu'est un produit organisme génétiquement modifié (OGM), l'étiquetage des produits avec et sans OGM, etc.

Lien : http://www.consommersansogmenbretagne.org/

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *