Les moulins du cap sizun : l’énergie d’un territoire

img_3431web

img_3426webC'est tout au bout (ou au début) de la Bretagne, à quelque kilomètres de la Pointe  Du Raz, que depuis quelques années se sont érigés, comme en de nombreux paysages ventés du littoral européen, quelques champs d'éoliennes qui alimentent ça et là polémiques et enthousiasme, mêlés. Mais au délà des questions liées à ces nouveaux moyens de production de l'énergie dont nous avant tant besoin, ll aura fallu une autre énergie, alliée  la connaissance d'un professionnel du vent pour remonter un peu dans le passé avec un projet d'avenir : refaire fonctionner les moulins à vent et à eau, dans un cadre accueillant conciliant tourisme, économie, et culture.

A Keriolet, Benoit Lauriou, meunier et spécialiste des anciens moulins (photo ci dessus), a signé  sa 76e restauration  ! Grâce à l'effort conjoint des élus et des habitants du coin, l'association "Cap Sur Les Moulins" s'était montée il y a près de 10 ans, avec l'objectif de mettre en valeur ces monuments si présents dans l'imaginaire collectif. Fonctionnel depuis juillet 2008, le moulin à eau de Keriolet accueille à nouveau les visiteurs. Un peu plus loin, à Trouguer, toujours sur la commune de Cleden Cap Sizun, c'est un moulin à vent qui produit, lui aussi, farines de blé, complètes et sarrazin (photo ci dessus). Les visites permettent de découvrir, en situation de fonctionnement, les différentes étapes de la fabrication de la farine à partir de graines de blé ou de sarrazin. C'est la filière blé farine pain que découvrent aussi les enfants des écoles dans le cadre d'ateliers pédagogiques au cours desquels le four à pain est, lui aussi, remis en service !

img_3429webEn savoir plus : Moulin de Keriolet

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *