Quinzaine du Commerce Equitable (12-25 mai) : Alter Eco présente de nouveau chiffres sur Les Français et le commerce équitable

Chocolat, café, thé, quinoa, riz… En 20 ans, Alter Eco est devenue une marque référente en matière de consommation responsable avec 10 Millions de produits vendus chaque année dans 7.000 points de vente.

En soutenant l’agriculture familiale durable et la restauration des écosystèmes dans ses 19 coopératives partenaires, la marque a permis une hausse de revenus de +22% à 2541 familles.

A l’occasion de la Quinzaine du commerce équitable qui aura lieu du 12 au 25 mai prochains, Alter Eco vient de lancer une étude auprès d’ODOXA sur Les Français et le commerce équitable.

Commerce équitable : Des pratiques en vogues

56% des Français consomment des produits issus du commerce équitable régulièrement

Pour certains, leur consommation est même devenue courante. 22% des Français consomment désormais au moins une fois par semaine des produits issus du commerce équitable.

52% des Français affirment se préoccuper de l’impact sociétal de leur alimentation

13% s’en préoccupent systématiquement et 39% souvent.

Des produits perçus comme solidaires bien que chers

Les produits issus du commerce équitable sont particulièrement perçus comme solidaires (83%) et éthiques (78%). Ils sont également jugés traçables (68%). Enfin, si leur consommation ne cesse d’augmenter, les Français considèrent encore majoritairement que ces produits sont chers (71%).

Pratiquement la moitié des 25-49 ans sont ”systématiquement“ ou “souvent“ sensibles à l’impact sociétal des produits issus du commerce équitable qu’ils consomment

Déjà plus vigilants à l’impact de leur consommation alimentaire, les Français les plus âgés sont ceux qui consomment le plus de produits issus du commerce équitable. 65% des 65 ans et plus sont en effet « systématiquement » ou « souvent » vigilants à l’impact sociétal. Mais les autres générations affichent également de bons scores avec 37% chez les 18-24 ans, 48% chez les 25-49 ans et 53% chez les 50-64 ans.

=> En conclusion, les Français sont vigilants à l’impact de leur consommation et ce qu’elle implique sur le volet sociétal.

A son niveau, Alter Eco souhaite clamer son idéal pour un monde plus équitable. En soutenant l’agriculture familiale et la restauration des écosystèmes depuis 20 ans, Alter Eco a permis une hausse de revenus de +22% à plus de 2500 familles et la préservation de 30.000 hectares de forêt amazonienne. Tout cela avec plus d’une cinquantaine de références au goût inimitable, le goût d’un monde plus juste.

Enquête réalisée par Odoxa auprès de 1004 personnes issues d’un échantillon représentatif de la population française de 18 ans et plus, interrogés par Internet les 10 et 11 janvier 2018.

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *