Montpellier : la permaculture citadine fait sa première saison au château de Flaugergues

Inaugurée le 21 avril dernier, la ferme citadine coolaborative  de 4000m2 du Château de Flaugergues, espace de verdure de 4 hectares au coeur de l'agglomération, a pour objectif de fédérer, sous l'impulsion de l’association Oasis Citadine,  des professionnels  d'experts en permaculture, les visiteurs du château, les adhérents, les entreprises qui pourront alors mettre en place les fameux ateliers "team building" si bénéfiques !!

Un projet pilote et novateur en permaculture urbaine

À l'origine de cette aventure de permaculture pour tous, on trouve Sébastien Girault, avide de transition écologique et fondateur d'Oasis Citadine, et Germain Dufraisse, jardinier humaniste, tous deux porteurs de ce projet d'Oasis urbaines, sont accompagnés par Alter Incub, première incubateur d'innovation sociale. Prenant très vite part à cette belle aventure, la famille Colbert a soutenu cette ferme pilote en l'accueillant au château de Flaugergues. Elle a, sans hésiter, concédé une parcelle de 8 000 m2 et offert un appui actif à sa croissance.

Pour commencer, l'Oasis de Flaugergues va s'étendre sur 4 000 m2 sur l'aile Est du château, à proximité de la nouvelle cave design et de ses vignes.

Situé à mi-chemin entre une ferme en polyculture et un jardin partagé, le concept d'Oasis Citadine est novateur. Concrètement, la parcelleva être cultivée collectivement par un groupe de citadins, accompagné par l'équipe d'Oasis Citadine en interaction avec des maraîchers professionnels et des experts en permaculture. Les travaux seront réalisés quotidiennement par la communauté de ce lieu vivant lors d'ateliers collectifs et conviviaux. Les récoltes seront, quant à elles, partagées équitablement entre les membres de la ferme. Ouvert à tous, le potager propose de nombreux tarifs accessibles. À l'avenir, l'équipe va mettre à disposition des parcelles dédiées à l'insertion et au handicap. L'offre des séminaires du Château de Flaugergues pourra s'élargir aux ateliers de jardinage et de permaculture. Il sera possible de visiter ce potager pilote à travers un nouveau circuit sur les richesses botaniques de Flaugergues : collections de bambous, d'agrumes, depalmiers, et les spécimens des origines du parc : orangers des Osages, cocotier du Chili, Ginko-biloba...

Un potager paysager et gourmand

Après une période d'observation des sols, de la biodiversité et des microclimats de Flaugergues... l'équipe d'Oasis Citadine a établi un plan de cultureinspiré de méthodes de production telles que la permaculture. Le dessin sera parfaitement intégré au château, perpendiculaire à la majestueuse allée des Oliviers. Conciliant la devise de Flaugergues de beau et bon, le potager va offrir une abondance de légumes : tomates, courgettes, aubergines,courges, poivron... associés aux salades, choux, basilic, blettes... ainsi qu'aux légumes racines : ail, betteraves, radis, panais... « Dans le potager pour attirer les pollinisateurs et dérouter les sens olfactifs et visuels des indésirables, nous cultiverons également des plantes aromatiques ainsi que des plantes à fleurs », explique Germain Dufraisse. « Pour parfaire ce tableau, nous installerons des plantes grimpantes odorantes (jasmin, chèvrefeuille,....) des arbustes à baies comestibles (groseilles, framboises, cassis....) et des arbres fruitiers qui offriront un habitat aux hérissons et aux oiseaux et un superbe spectacle pour le regard des visiteurs. »

Un "Farm-lab", un lieu d'experimentaiton ouvert à tous

Sur presque 1 hectare, cette ferme innovante porte l'ambition de devenir une vitrine des bonnes pratiques agro-écologiques et ainsi de donner envie à d'autres acteurs de se lancer dans l'aventure de la permaculture. « Dans le potager de Flaugergues, nous allons cultiver des légumes en association avec des plantes vivaces et annuelles, des arbres et des arbustes dans le but de recréer des écosystèmes naturels riches en biodiversité et productif, économes en eau et en intrants. Les variétés anciennes de légumes seront privilégiées ainsi que les espèces de plantes, arbustes et arbres adaptées au climat méditerranéen. Durant le cycle annuel de ce potager en permaculture, une attention toute particulière sera mise sur la rotation et l'alternance des cultures, les plantes cultivées enrichissent le sol des futures plantations (engrais vert). Le développement et l'entretien de la vie du sol est primordial pour obtenir un potager "épanoui" et "en bonne santé" », explique Sébastien Girault. Une zone sera spécialement réservée à l'expérimentation de projets d'agriculture urbaine innovants.

Un suivi scientifique va évaluer l'impact de ce projet pilote selon deux axes : le sol et la biodiversité mais aussi l'alimentation. Le CEFE (le Centre d'écologie fonctionnel et évolutive) à la renommée mondiale, mènera un suivi de l'impact des pratiques sur la biodiversité et la qualité des sols, notamment via la réutilisation de matériaux et l'économie circulaire. Tandis qu'une doctorante de l'INRA SUPAGRO suivra l'évolution des habitudes alimentaires des membres de l'Oasis de Flaugergues.

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *