Construire une serre en bois à moindre cout : découvrez le modèle HANTER DOME LOKORN 12m2 extensible

C'est la saison des semis ! S'il vous prend un matin l'inspiration de réaliser votre propre serre en bois plutôt que d'errer dans les jardineries pour ne jamais trouver  le modèle commercial qui vous convient, prévoyez quelques heures de manutention, découpes et montages :  Voici le HANTER DOME,  modèle conçu et mis en oeuvre par Erwan Pianezza (fondateur d'ecolopop) à Locronan. le HANTER DOME est  facile à réaliser avec de la volige de douglas et quelques chevrons de "contreventement". La couverture sera réalisée avec du film transparent ou des chutes de vitrages si vous pouvez en disposer : ce sera le poste le plus onéreux une fois que la structure sera montée.

Inspiré des dômes (construction sphérique), le HANTER DOME (moitié de dôme en breton) reproduit l'apparence arrondie des serres tunnel à base d'ossature métal. Cette forme offre plusieurs avantages : d'une part elle résiste mieux au vent, et d'autre part elle ménage la fragilité des films plastiques grâce à la mise en oeuvre d'angles à 30 degrés que vous aurez arrondi et  poncé (avec du papier de verre) et couvert d'un morceau de vieille chambre à air de vélo.

La spécificité  de l'HANTER DOME est l'utilisation d'un matérieu peu onéreux, la volige de DOUGLAS, pour réaliser des fermes (pignons) de 3m de largeur, reliés entre eux par des chevrons (sections de 6 par 4 cm par exemple), ou des branches ou autre morceau de bois assez soliden sur une longueur que l'on choisira et modulera selon ses besoins et l'espace disponible. Un espacement de 2m entre chaque ferme est une dimension raisonnable pour préserver la solidité de l'ensemble.

Chaque ferme (pignon) utilise exactement 1 longueur de 3m volige de 150mm de large, coupée en 2. Il vous en coutera... 3 euros la planche, voire moins si vous l'achetez au mètre carré !!

Coté matériel : un peu plus que la scie égoïne !!

Le matériel nécéssaire réserve toutefois ce projet aux bricoleurs avertis. Bien entendu, on peut s'en sortir avec une simple scie égoïne, aux prix d'efforts un peu plus conséquents. Je recommande donc l'utilisation d'une scie circulaire pour découper la volige dans sa moitié et d'une scie sauteuse pour arrondir les angles. Il vous faudra aussi une bonne visseuse, des vis inox (taille 6x120), et surtout, surtout, le rapporteur d'école de votre collégien chéri pour tracer les angles.  Bien entendu, on ne néglige pas l'utilisation de la scie égoïne pour les petites coupes, scie dont vous aurez bien entendu remarqué qu'elle joue aussi le rôle d'équerre à 45 ou 90 degrés. Un peu de précision ne vous fera pas de mal, n'oubliez donc pas de garder à disposition le crayon de charpentier, ou le cutter pour marquer les coupes avant de couper : afin d'économiser du bois et ne pas vous énerver, gardez en tête le fameux proverbe "measure twice, cut once" (mesure 2 fois, coupe une fois).

Coté quincaillerie, prévoyez des vis, des boulons avec leurs écrous, une vieille chambre à air de vélo ou du tissu...

Coté technique : les angles à 30 degrés !

hanterdome-schemaCommencez par tracer sur papier la forme de votre Hanter Dôme. Un segment, un deuxième et un 3e séparés par des angles de 30 degrés (ou l'inverse à savoir 60) sur un quart cercle vous donneront une idée des longueurs de segments à préparer. Pour ma part j'ai égaré le bout de papier qui a nourri mon inspiration donc je vous l'ai refait sur illustrator.

_DSC7391-hanter-dome-lokorn004
Découper la volige en 2 dans le sens de la longueur

Après avoir scié (avec la circulaire) la volige en deux moitiés de demis largeur, imaginez  3 bouts de bois d'à peu près 60 cm de longueur reliés par des angles à 30 degrés . Ils feront office de demi-ferme que vous dupliquerez symétriquement pour faire une ferme complète. Pour ma part j'ai varié un peu les longueurs pour optimiser le bois et maximiser la taille : un premier morceau de 60 pour les pieds et 2 morceaux de 70 pour les montants 2 et 3. CE qui nous fait une longeur de ...140 + 60  = 2m , il reste donc un peu moins de  1 m de bois sur chaque volige, en tenant compte des angles. Ce reliquat sera bienvenu pour assembler les montants entre eux à l'aide de boulons et écrous.

Mais revenons en à notre schéma : une fois posé sur papier, vous avez une idée précise des longueurs de vos segments. Il vous reste à trouver une surface de 3m par 3m pour poser les segments, vérifier que ça passe, et assembler votre première ferme. Je vous conseille d'essayer d'abord avec des morceaux de palette (photo no2 de la galerie ci dessous) car une fois que vous aurez coupé la volige, ce sera trop tard si vous faites erreur. Les photos 3 et 4 ci dessous montrent les assemblages avec des chutes coupées à votre guise. On constate que les segments reposent les uns sur les autres.

_DSC7395-hanter-dome-lokorn008 Vous avez réalisé votre première ferme ? Bravo ! vous pouvez, sur le même principe, en réaliser autant que vous voulez sachant que chaque nouvelle ferme désormais vous allonge la serre de 2m !! Si vous voulez passer à l'étape suivante, prenez votre scie sauteuse : il va vous falloir arrondir les angles !!

_DSC7397-hanter-dome-lokorn010ci contre, un assemblage avec des vis plutôt que des boulons : cette solution est peu recommandable car beaucoup moins solide. Mais si vous préférez économiser sur les boulons, allez y avec la viseuse sachant qu'il faudra vous rattraper avec les chevrons pour finaliser un assemblage solide qui résiste à tous les vents !

_DSC6841Faute de photos, je brûle les étapes : il vous faut maintenant monter la structure en assemblant les fermes entre elles. A vous de jouer, trouvez des chevrons (6 par 8 cm par exemple) ou des branches d'arbre d'au moins 10 cm de diamètres. Pour ma part j'ai découpé des chevrons dans un reliquat de coupe de cedre débité par un professionnel : ca coute moins cher mais il faut disposer de l'arbre, l'avoir coupé et trouver le professionnel avec le matériel adéquat. Sinon, direction Brico dépot ?

Le reste de l'aventure relève du classique : il faut tendre la bâche plastique sur la structure, après avoir consciencieusement poncé les arêtes du bois pour ne pas déchirer le plastique. Sur les angles, comme nous l'avons déjà évoqué, je vous recommande d'agrafer des morceaux de tissu ou de chambre à air. Et le principal reste à faire désormais : les semis !

 

_DSC7431-hanter-dome-lokorn011 _DSC7432-hanter-dome-lokorn012

3 thoughts on “Construire une serre en bois à moindre cout : découvrez le modèle HANTER DOME LOKORN 12m2 extensible”

  1. Intéressante comme tout cette réalisation. Économique, sans déchets et esthétique !

    A quand un prochain article plus détaillé pour les charpentiers ignorants concernant le contreventement nécessaire et la fixation au sol ?

    Cordialement.

  2. Bonjour, je suis loin de pouvoir donner des leçons de charpente, c'est pourquoi je reste encore assez imprécis dans les détails de construction : le contreventement devra tout simplement permettre à la structure de rester en place, testez avec vos propres muscles, déjà si ça ne bouge pas quand vous poussez dessus c'est une première garantie de résistance, mais ce ne sera pas suffisant car il faut prévoir les conditions extrêmes (tempête, orage...). La pose de la bâche devra consolider l'ensemble et sécuriser la fixation au sol : une marge de 1m de de largeur de chaque coté de la serre que vous remplirez avec de la terre pour lester l'ensemble. Attention aux régions ventées, ici en Bretagne nous avons aussi bien entendu fermé les pignons pour ne pas que le vent s'engouffre dans la voile... Voilà quelques conseils qui j'espère vous donneront quelques orientations !!

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *