Votre boite email chez Newmanity : que du positif

Vous le savez, la consommation des serveurs informatique atteind désormais des sommets : chaque requête sur un moteur de recherche, chaque email stocké, entre autres, génère une consommation d'électricité importante. Quand cette dernière est produite à base d'énergies fossiles comme c'est souvent le cas, vous fabriquez du CO2 et contribuez au réchauffement de la planète. C'est à ce ce problème que s'attaquent de nombreux services comme NEWMANITY, service lancé en 2012 par Victor Ferreira, le fondateur de la marque de commerce équitable Max Havelaar , qui propose une service d'email gratuit (avec option payante pour les entreprises), avec une promesse éthique et écologique :

En effet, le data center de Newmanity en Hollande est  alimenté en électricité issue d’énergies renouvelable avec un système de refroidissement basé sur les échanges thermiques naturels qui ne réchauffent pas l’environnement. La société affirme que l’envoi d’un email transitant par un data center classique consommerait en moyenne 20 grammes de CO2. Newmanity diviserait cette émission en deux.

Une gratuité garantie ? 

Une service d'email est aujourd'hui incontournable pour une personne ou une entreprise, c'est comme un compte en banque. Se pose donc la question de la perennité du service , et de son financement quand il est gratuit. De nombreux services gratuits comme GMAIL sont financés par les annonces publicitaires contextuelles inspirées... du contenu de vos emails. C'est à cette question que s'attaque Newmanity, avec la promesse d'un respect de la vie privée.

3 thoughts on “Votre boite email chez Newmanity : que du positif”

  1. losqu on connait la derive commerciale de Max Havelaar, on ne va pas se precipiter vers cette nouvelle initiative fut elle moins consommatrice en energie

  2. @grollier Victor Ferreira est parti avant la dérive commerciale de Max Havelaar.. on ne voit pas trop le rapport mais bon

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *