Paris : Ateliers d’été de l’Agriculture urbaine et de la biodiversité

Forts de leur succès en 2014 avec plus de 300 participants - dont plusieurs délégations d’Amérique du Nord et de pays européens - Natureparif, l’Agence pour la nature et la biodiversité en Île-de-France organise la seconde édition des Ateliers d’été de l'agriculture urbaine. Cette année, l’accent est mis sur les enjeux et les liens entre biodiversité et agriculture urbaine : quelle est l’influence de cette dernière sur la diversité biologique ? Quelles sont les fonctions écosystémiques impactées, créées ? Quel rôle peut-elle jouer dans la reconnexion entre le citadin et la nature ?

De la culture de friches urbaines à l’expérimentation de potagers sur les toits parisiens, des initiatives associatives aux expérimentations professionnelles, l’agriculture urbaine instaure un nouveau rapport entre le citadin et la nature par le biais d’une ville qui (re)devient comestible. Cette « réconciliation » est l’un des axes du travail que Natureparif développe au quotidien.

Les Ateliers d’été de l’agriculture urbaine et de la biodiversité, à Paris et en région francilienne se dérouleront :

Halle Pajol,
20 Esplanade Nathalie Sarraute -75018 Paris
30 juin-1er juillet 2015

Ils débuteront le 30 juin par une journée en lien avec le lancement de l’Observatoire de l’agriculture urbaine et de la biodiversité en Île-de-France initié par Natureparif.
Chercheurs, associations, collectifs d’habitants, entreprises, porteurs de projets, collectivités, Etat…, débattront autour de quatre tables rondes sur les enjeux entre agriculture urbaine et biodiversité en ville : maintien ou création de corridors écologiques à l’échelle d’un quartier, restauration d’une biodiversité cultivée et de savoir-faire locaux, développement d’habitats favorables pour les espèces locales, et enfin processus écologiques des sols.

La seconde journée sera consacrée à des visites de lieux où se développe l’agriculture urbaine (jardins partagés, toits d’immeuble, espaces d’expérimentations scientifiques ou techniques…), couplées à des ateliers pratiques et à des animations de sciences participatives.
A ce titre, Natureparif lance un Appel à contribution aux acteurs qui souhaitent ouvrir leur jardin et autres lieux, ou proposer des animations telles que formation au compost, initiation à l’apiculture, fabrication de modules de jardinage, apprentissage des techniques de lasagnes, atelier autour des semences...

L’Appel à contribution est à renvoyer avant le lundi 1er juin à Antoine Lagneau, chargé de mission agriculture urbaine à Natureparif : antoine.lagneau@natureparif.fr

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *