Transport à la voile de l’unique thé européen

transport-voile-the

Parti le 10 juin à la mi-journée des Açores, le brigantin de 30m « La Malouine » est attendu le 18 juin à son port d’attache, Granville. A son bord, des centaines de kilos du seul thé européen, au bilan carbone exceptionnellement bas, car transporté par la seule force du vent directement depuis la plantation jusqu’aux côtes européennes. Ainsi ce produit rare est planté, récolté, conditionné et désormais transporté jusqu’en France dans le respect de l’environnement. Sans aucun intrant chimique, ce thé présente en outre un taux d’antioxydants particulièrement haut et un goût caractéristique de son terroir volcanique.

Actuellement à 500 milles à l’Ouest de La Corogne, soit environ à mi-parcours, le navire profite d’un flux de Sud-Ouest de force 3 à 4 permettant d’estimer l’arrivée à mardi prochain. A l’occasion de sa traversée de l’Atlantique, « La Malouine » a fait escale aux Açores pour prendre en charge cette cargaison qui permettra d'éviter l'émission d’environ 1,5 tonnes de CO2 sur les quelque 1150 milles parcourus à la voile. Toutes les informations sur le transport seront rendues disponibles grâce au code figurant sur l’étiquette « Transporté à la voile – dans le respect de l’environnement ».

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *