La transition énergétique, ça s’explique !

De janvier à juin 2012, les militants de Greenpeace à Paris proposent un cycle de présentations et de débats ouverts au public

Paris, le 13 février 2012 – La France consomme près de 85% d'énergie fissile et fossile et seulement 15% d'énergies renouvelables. Malgré le risque d'épuisement des ressources, le danger du nucléaire, et le dérèglement climatique, le débat public est verrouillé depuis longtemps.

2012, deux élections pour faire entendre la voix d'un autre modèle énergétique Depuis plusieurs mois déjà Greenpeace se mobilise pour replacer la question de l'avenir énergétique de la France dans le débat public, permettre aux citoyens de s'informer et de se mobiliser, afin d'interpeler les candidats à l'élection présidentielle.

Avons-nous d'autres choix possibles que le recours massif aux énergies du passé et dangereuses : en France, le secteur des transports est dépendant du pétrole à 90% ; l'entêtement dans le nucléaire fait courir d'immenses risques à la population alors que depuis l'accident majeur de Fukushima, qui reste toujours d'actualité, 77% des français se disent favorables à une sortie du nucléaire*.

Quelles sont les solutions concrètes et durables pour changer de modèle énergétique ? Pourquoi le nucléaire n'est pas la solution et comment en sortir ? Et qu'en est-il de l'emploi ? Nous n'avons plus de temps à perdre ! Les questions et les inquiétudes des citoyens doivent être entendues.

Consommer moins d'énergie et mieux

De janvier à juin 2012, les militants du groupe local parisien de Greenpeace porteront auprès du public les solutions d'un modèle énergétique durable, propre et sans danger pour l'avenir de nos concitoyens et de la planète. Ce modèle de transition énergétique est fondé sur une consommation d'énergie adaptée à nos réels besoins, et repose sur 3 leviers d'action : la sobriété énergétique pour un usage plus économe de l'énergie et sans retour à la bougie..., l'efficacité énergétique afin de limiter les déperditions d'énergie notamment dans nos logements, les équipements, les installations industrielles, et le développement des énergies renouvelables pour remplacer progressivement le nucléaire et garantir notre indépendance énergétique.

Ces présentations-débats s'inscrivent dans le cadre de la campagne Libérons l'Énergie lancée à l'initiative de Greenpeace et dont l'objectif est de mobiliser tous les citoyens pour que dès 2012, la France entame la transition énergétique.

En savoir plus : www.liberons-energie.fr

* source : sondage Ifop « Journal du Dimanche »juin 2011