Gaspillage : les milliards de l’armement nucléaire

C'est une petite révolution que représentait en 2008 le lancement, à Paris, du mouvement Global Zero,   qui réunit aujourd'hui 250 personnalités du monde entier pour le désarmement nucléaire total. Comme nous l'explique bien l'article de RUE89qui est consacré à ce mouvement , il est constitué non pas de radicaux écologistes pacifistes, mais d'anciens spécialistes de l'armement nucléaire, parmi lesquels, Bruce Blair, fondateur de Global Zero,  spécialiste des missiles balistiques au Pentagone, explique sa position  :  "Nous ne sommes pas des pacifistes radicaux empreints d'idéalisme, mais des réalistes, des experts chevronnés en questions stratégiques. Nous sommes parvenus au constat que les dangers que représentent les armes nucléaires l'emportent largement aujourd'hui sur les bénéfices potentiels. Soutenu depuis Avril 2011 par un communiqué conjoint suite à une rencontre entre OBAMA et MDEVEDEV, présidents respectifs des USA et de la Russie, l'initiative prend de l'ampleur avec en ligne de mire l'objectif utopique d'un monde sans armes nuclaires.

Situation nouvelle : la dissuasion nucléaire est passée de mode

Précurseur d'une prise de conscience des institutions, le mouvement nous fait remarquer que l'époque n'est plus à la surenchère des armes nucléaires : valable avec 2 joueurs, la dissuasion nucléaire ne fonctionne plus quand la partie s'élargit à 9 puissances détenant la fameuse technologie sur laquelle reposait le fameux principe MAD , Mutually Assured Destruction, qui faisait assez peur à l'un des acteurs du jeu pour l'empêcher d'appuyer sur le bouton rouge. Aujourd'hui le risque de dissémination n'est plus assez contenu et le seul moyen de réduire la possibilité d'une nouvelle guerre nucléaire est de tendre vers la réduction des arsenaux

L'argument financier :que feriez vous avec 700 milliards 

713 milliards d'euros : tel 'est le coût d'entretien des arsenaux nucléaires du monde, tel qu'il a été  estimé pur la période des 10 prochaines années par l'organisation Global Zero.  En France, l'argent dépensé chaque année pour une seule arme nucléaire permettrait, selon ces estimation  de financer :

  • 150 nouveaux instituteurs,
  • 130 000 consultations chez un médecin généraliste,
  • 70 nouvelles éoliennes,
  • 50 nouvelles entreprises innovantes,
  • 500 familles prises en charge par le RSA.

 http://www.globalzero.org

 

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *