National Geographic : Menace sur la plus grande structure vivante du monde

Vieille de plusieurs millions d'années, la Grande Barrière de corail, au large de l'Australie, est la structure vivante la plus massive de la Terre: elle s'étend sur plus de 26000 km2. Découverte en 1770 par James Cook, aujourd'hui inscrite sur la liste du Patrimoine mondial, elle fait cependant face à des évolutions très rapides, qui la mettent en péril : changement climatique, pêche, acidification… Pour l'heure, la Grande Barrière australienne abrite encore des milliers d'espèces de poissons et de mollusques. Mais demain? La reporter Jennifer S. Holland et le photographe David Doubilet plongent dans cet écosystème incroyable pour une enquête de plus de vingt pages, publiée dans le numéro 140 du mensuel National Geographic France (mai 2011). Avec un détour par la Nouvelle-Calédonie, qui abrite le deuxième plus grand récif corallien du monde.

Sommaire complet ici

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *