Marcher, c’est du bon à tous les âges

On n'est pas prêt de se passer de bagnole, mais l'exercice physique a le vent en poupe : une étude publiée dans la revue Preventive medicine confirme ce qu'on savait déjà : Les personnes âgées marchant au moins une heure par jour ont moins de risque d'être déprimées, d'avoir des maladies de coeur, de l'hypertension et de l'arthrose, consomment moins de médicaments et meurent plus tard.

L'étude a été menée pendant deux ans par une équipe de chercheurs de Rome (Université catholique du Sacré Coeur) et de Floride, auprès de 248 Italiens, autonomes et vivant dans une communauté de montagne, dont l'âge moyen était de 85,9 ans.

Pendant la durée de l'étude, 12% d'entre eux sont morts, mais le taux de mortalité a été plus élevé chez ceux qui marchaient moins d'une heure par jour. Les marcheurs, pour qui la moyenne de prescriptions médicamenteuses était plus basse, avaient en outre moins de risques d'être déprimés et moins de problèmes cognitifs, de crises cardiaques, d'hypertension et d'arthrose.

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *