Les français ne boivent pas assez…

water490.jpg

Pas assez d'eau : une étude du CREDOC, (Le Centre de recherche pour l'étude et l'observation des conditions de vie ), vient confirmer que nous sommes tous des sous alimentés, plus exactement des sous-abreuvés, en matière d'eau en tous les cas. Selon cette étude, alors qu’une personne doit boire 1,5 litre de boissons par jour, comme de l’eau, des jus de fruits, pour répondre à ses besoins, seuls 27% des adultes Français atteignent cette limite, pour 22% des seniors. En effet, l’étude du CRÉDOC, présentée lors du MEDEC 2008, révèle que 14% des adolescents (12-19 ans), 27% des adultes et 22% des seniors (+55 ans) boivent les 1,5 litre de boisson recommandés par jour. Côté enfants, ils sont 53% à atteindre la quantité de boissons à atteindre dans une journée, sachant que ce seuil varie en fonction du poids et de l'âge.

Faut-il le rappeler ? le corps humain se compose de plus de 70% d'eau, répartition variable selon les organes : votre cerveau est constitué de 75% d'eau !  On comprend donc bien qu'une mauvaise hydratation puisse avoir de sérieuses  conséquences néfastes sur notre santé …

Contrairement à celui du chameau, le corps humain ne stocke pas l’eau. L’organisme élimine en permanence le précieux liquide via les excrétions (principalement l’urine), la respiration (au moment de l’expiration), et surtout la transpiration. Les quantités d’eau ainsi perdues varient en fonction des conditions atmosphériques et des activités : plus la chaleur et/ou l’activité physique sont importantes, plus la transpiration est abondante. L’homme doit donc chaque jour subvenir à ses besoins en eau, en buvant, et en mangeant car les aliments en contiennent beaucoup. La respiration apporte également de l’eau mais pour une faible part. Pour maintenir l’organisme en bonne santé, les pertes en eau doivent toujours être compensées par les apports. La soif est d’ailleurs un mécanisme par lequel l’organisme " avertit " qu’il est en état de déshydratation et c’est pourquoi il n’est pas bon d’attendre d’avoir soif pour boire.

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *