CO2: l’Alsace pourrait expérimenter une vitesse de 110 km/h sur autoroute

STRASBOURG, 31 mars 2008 (AFP). L'Alsace pourrait prochainement expérimenter une limitation de vitesse de 110 km/h sur autoroute visant à réduire les émissions de CO2, a-t-on appris lundi auprès du président de région, Adrien Zeller (UMP).

Des discussions avec le ministre de l'Ecologie, Jean-Louis Borloo, sont actuellement engagées, a indiqué M. Zeller dans un entretien avec l'AFP, précisant qu'il s'agit d'une proposition évoquée au Grenelle de l'Environnement.

"Il s'agit de valoriser cette idée sous la forme d'économies de CO2 en liaison avec la biodiversité et l'efficacité énergétique", a-t-il expliqué.

M. Zeller a souligné que la petitesse du territoire alsacien, dont le réseau autoroutier est déjà pourvu de nombreuses portions à 110 km/h, fait de la région un "terrain idéal" d'expérimentation.

Conformément aux propositions arrêtées lors du Grenelle de l'Environnement, le Conseil régional d'Alsace a en outre décidé d'orienter ses aides vers les logements durables par le biais d'incitations en faveur de bâtiments à basse consommation (BBC), d'éco-constructions et de la qualité de l'environnement.

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *