Je veux être un âne

C'est l'histoire d'un groupe et d'une tournée pas comme les autres. Dans un monde dévoré de vitesse et désireux de toujours plus, même les musiciens se prêtent au jeu. Ce n'est pas le cas de Lombric, formation de 4 jeunes berrichons qui a conçu pour l'été une tournée un peu spéciale, faisant le tour des fêtes plus ou moins grandes de l'été français, du Printemps de Bourges aux Francofolies de La Rochelle : épaulés de quatre ânes grands noirs du Berry, attelés pour deux d'entre eux d'une charette-scène construite pour l'occasion, et bâtés pour les deux autres, nos Lombric sont partis pour un lent périple de 80 jours, avec au quotidien concerts et interventions, sur une distance de quelque 700 km !! Le principe : retrouver la joie des contacts, le plaisir des rencontres occasionnées par la lenteur choisie du déplacement. En redécouvrant ainsi la richesse des petits bourgs, la groupe exprime la pertinence du projet : "Un trait d'union entre villes (Bourges, Vierzon, Tours, Saumur, Poitiers, Niort, La Rochelle) et cantons ruraux, entre festivals et petits lieux de diffusion (à la ferme, chez l'habitant, à l'école, au bar du Centre, à la foire aux boudins, sur le bord du chemin)... Choisir la lenteur, marcher avec des ânes, c'est se donner le temps d'habiter un biotope et d'aller à la rencontre de ceux qui le façonnent. C'est créer un lien de proximité animal et humain, en pariant sur la curiosité du public et l'effervescence d'un réseau social et culturel urbain ou agricole en lisière des institutions : humus grâce auquel le groupe Lombric a déjà donné plus de 200 concerts dans toute le France. C'est aussi nourrir un projet artistique et participatif : spectacle, bal, parade, atelier de linogravure, projection d'images, collectage sonore"

Vous les retrouverez facilement sur le net, avec photos, sons et videos à l'appui.

En savoir plus : je veux être un âne

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *