Le matérialisme, en photo

portable-1.jpg
portable-2.jpg
portable3.jpg

popart_WARHOL_COCA COLA_VERT_1962.JPGQui se souvient des polémiques soulevées par les premières oeuvres d'Andy Warhol, qui assemblaient sans cohérence apparente des visions d'objets de tous les jours ? Alors qu'il inventait le 'pop art', on sait maintenant à quel point ces images, iconifiées et reproduites à l'infini, marquaient une représentation frappante de la société de consommation américaine, qui s'est propagée à la planète entière en quelques décennies. Aujourd'hui, le constat est effrayant : le projet "Running the numbers, an american self portrait", mené par le photographe Chris Jordan, donne le vertige : en assemblant des images et en les confrontant les objets à leur propre multiplicité, il nous élève au dessus des chiffres et révèle l'ampleur d'un désastre à venir. 10 000 avions à l'heure dans l'atmosphère américaine, 426000 téléphones portables jetés au rebut chaque jour, plus d'un million de sacs en papier par heure, 60 000 sacs plastiques toutes les 5 secondes, 106000 cannettes alu toutes les 30 secondes, 15 millions de feuilles de papier toutes les 5 minutes... Ces chiffres, incroyables, inconcevables, prennent toute leur mesure dans ces images où la quantité s'exprime : il faut le voir pour le croire, et tout le talent de ce photographe tient dans un résultat qui parle plus que tous les chiffres.

5 thoughts on “Le matérialisme, en photo”

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *