Sur le web

blogosphère : bienvenue à Doukyo

Un article rédigé par /

Malgré les apparences, c'est plus qu'un blog, c'est en fait un véritable magazine hebdomadaire que nous propose depuis peu Céline Vautard, photographe de mode, qui a accepté de nous en dire plus sur sa dernière création, Doukyo.com, dont le nom est issu du Japonais "vivre ensemble" . Nous laissons à votre imagination le soin de découvrir les sujets de prédilection de cette nouvelle pépite du web dont la ligne éditoriale se résume au simple et efficace 'ECO-LIFESTYLE'... Entretien avec la créatrice...

logo-doukyo.jpg

ecolopop : Bonjour Céline et bravo pour ce projet qui démarre en beauté (www.doukyo.com). Mais au fait, comment t'es venue l'idée de ce site: il existe déjà beaucoup d'initiatives de ce genre sur le web

Céline : D'abord, j'ai toujours été sensibilisée à l'écologie. Mais avec mon travail de journaliste de mode, j'ai été amenée à rencontrer beaucoup de marques et de créateurs de mode bio,éthique. J'ai vu qu'il y avait un vrai boum de ce marché surtout avec des produits beaux et mode. Après des recherches sur le web, j'ai vu qu'il n'y avait aucun magazine de ce genre online, alors je me suis lancée !

ecolopop : As tu eu du mal à trouver des financements (amis, perso, institutions, entreprises) ?

Céline : Je n'ai eu besoin d'aucun financement. En revanche j'ai reçu l'appui de 2 personnes. Mon compagnon s'est occupé de la partie technique et un ami, dont la société soutient mon projet, a développé le design. Enfin, je m'occupe personnellement de la partie rédactionnelle car c'est mon job.

ecolopop : quel regard portes-tu sur le secteur du commerce équitable : sincérité des acteurs, au délà de l'effet de mode, niveau d'engagement, efficacité réelle ?

Céline : D'abord j'avoue que j'en apprends encore tous les jours car il est assez difficile de se repérer avec les différents labels, certifications existants. D'ailleurs je vais prochainement proposer un dictionnaire sur Doukyo pour s'y repérer. C'est clair qu'actuellement il y a un énorme effet mode et que de grosses marques profitent du courant (Levis et son jean éco, H&M qui va lancer une collection en coton bio...).Mais je trouve que tout cela a le mérite de faire avancer les choses et d'ouvrir "un peu" les yeux des consommateurs. C'est toujours ça de positif.

ecolopop : la question qui tue : comment peut-on vivre bio à Paris ?

Céline : Et bien tout dépend ce que signifie vivre bio. Est-ce que c'est manger bio, s'habiller écolo, se déplacer à vélo ou en transport en commum ? Je crois que c'est déjà bien de faire de petites choses à son niveau et d'en parler. Après je trouve qu'il ne faut pas tomber dans l'intégrisme du tout bio car ça devient un handicap social au quotidien. Ma devise c'est "le mieux est l'ennemi du bien". Il faut rester simple et modéré. Avec Doukyo, je souhaite justement apporter des réponses simples et moins prises de tête que tous les discourd qu'on entend.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *