Négationnisme écologique : persiste et signe

Nous vous en parlions la semaine dernière : le négationnisme écologique se porte bien (lire aussi les aventures de M. Allègre, ancien ministre d'état). De quoi s'agit-il ? tout simplement, de publier un maximum d'articles et de reportages visant à nier l'évidence du réchauffement climatique avec un objectif ultime : continuer à vendre le maximum de pétrole, pour ramasser un max de dollars. Nous avons trouvé, pas plus tard qu'aujourd'hui, deux publications complètement délirantes, sur les sites de journaux qu'on pourrait croire sérieux. Sérieux, probablement, honnêtes certainement moins. Il s'agit de 2 quotidiens pas franchement centristes : Les Echos et Le Figaro. Ces deux honorables feuilles de choux ont publié, à un moins d'un mois d'intervalle (15 janvier pour les Echos, 26 décembre pour le Figaro), un texte exactement identique, signé d'un certain Edgar Gätner, intitulé "Vers un totalitarisme écologique". Bien joué les gars. Mais une recherche rapide sur internet met en évidence une misérable entreprise de propagande, initiée par ... La société Exxon Mobil (Esso) ! Le cheminement est simplissime : Edgar Gartner ne peut s'en cacher, il est directeur du Forum environnement au Centre for the New Europe (CNE), un 'think tank' basé pas très loin du Parlement Européen, à Bruxelles. Et qui retrouve-t-on parmi les financeurs de ce "groupe de réflexion" ? Vos serviteurs : Selon le site ExxonSecrets.org, qui se base sur les bilans comptables d'Exxon Mobil, le Centre for the New Europe de notre cher "journaliste" a reçu des petits dons de quelques milliers de dollars de la part du Big Brother : 40.000$ en 2003, 80.000$ en 2004, 50.000$ en 2005. Inutile de le dire : les tribunes du Figaro et des Echos n'ont pas d'autre but que d'insinuer le maximum de doute sur la réalité du réchauffement climatique, l'utilité du protocole de Kyoto et autres tracasseries environnementales.

5 thoughts on “Négationnisme écologique : persiste et signe”

  1. Le négationnisme est le discours qui consiste à contester ou nier la réalité du génocide des Juifs perpétré par les Nazis et leurs complices pendant la Seconde Guerre mondiale.

    Arretez le délire avec des mots dont vous ne connaissez pas la définition !
    Ne devenez pas des dictateur de la pensée unique.
    Soyez moins psycho-rigide et les gens serons plus facilement de votre coté.

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *