Neil Young et le réchauffement climatique

neil-young.jpgIl a roulé sa bosse sur les scènes des grandes villes du monde... Le canadien Neil Young, chanteur folk, guitariste et compositeur, n'est pas resté insensible au dernier film de Al Gore sur le réchauffement climatique : il s'en est même servi pour illustrer certaines scènes de son dernier clip video pour la chanson "after the garden", de son dernier album 'living with war'. Cette chanson, première d'un album engagé contre la politique destructrice de Georges Bush, est aussi un cri d'alarme, qui relaie en musique les alertes des scientifiques du monde entier. Il y a certains avantages à pouvoir parler sans peur : le site de Neil Young a complètement été reconverti en caricature de CNN, transformant le célèbre logo de la chaine d'information en LWW, associé à une entête caricaturant le quotidien 'USA Today'. "Living With War", vivre en guerre, dénonce autant les excès et brutalités du régime actuel que les errements de la civilisation occidentale. Les paroles, d'une simplicité poétique sont sans équivoque :

"What will people do, after the garden is gone" ... "Let's impeach the president"

Lien : Living with war, site de Neil Young - revue de presse

Living with War de  (Editions Reprise)Living with wars, le dernier album de Neil Young, en vente sur amazon

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *