Les artistes chantent Tchernobyl

Chaque époque a ses angoisses, marquées parfois par de généreuses mises en musique. En 1985, la famine en éthiopie inspirait 'Chanteurs Sans Frontières', collectif à l'initiative de Renaud qui regroupa les plus grands noms de la chanson française sur le 45 tours "SOS Ethiopie".. A l'époque, les profits furent reversés à Médecins Sans Frontières. Depuis 1989, le relais est assuré par les tournées des 'Enfoirés', dont le concert annuel permet de regonfler la trésorerie des Restos du Coeur, célèbre association de distribution de repas montée en 1985 par le regretté Coluche.

En 2006, les problèmes de malnutration n'ont malheureusement pas disparu, et d'autres combats s'annoncent : le triste anniversaire des 20 ans du drame de Tchernobyl est 'à l'honneur', chez Greenpeace, qui profite de l'occasion pour rassembler 13 chanteurs français, comme à chaque fois, bénévoles, en hommage aux victimes du nucléaire. 'Tchernobyl 20', c'est le nom de l'album CD/DVD qui vient de sortir et qui sera distribué dans les magasins FNAC à un prix inférieur à 10 euros. On retrouve des compositions originales de Sanseverino, Louis Chedid, Tryo, Agnes Bihl, Jeanne Cherhal. L'album est écoutable en ligne sur le site de Greenpeace et a pour objectif d'attirer l'attention non seulement sur le drame humain qui continue de courir, mais aussi sur l'attitude des entreprises d'Europe occidentale, dont Areva et EDF, qui selon l'ONG continuent d'exporter des déchets nucléaires vers ces régions déjà touchées par des catastrophes nucléaires.

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *