Concours photo : Eoliennes en perspective

concours-photo-eolienne.jpgAlors que les projets d'éoliennes se multiplient, de nombreuses interrogations restent ouvertes. Parmi les principales, les problématiques d'acceptation par les communautés locales posent l'enjeu de l'intégration paysagère de ces monstres d'acier qui, comme les anciens moulins à vent, sont en train de conquérir nos horizons. C'est sur ce thème qu'a organisé Le syndicat des Energies Renouvelables (SER), du 15 juin au 30 septembre 2006, un concours photo. A gagner : un week end touristique, des appareils photo reflex numériques, et des livres d'art sur les éoliennes.

Le concours s’intitule « Eoliennes en perspectives ».
Il s’agira de prendre des photos d’éoliennes dans leur environnement.
Il n’existe aucune catégorie particulière, néanmoins les candidats peuvent s’inspirer des idées suivantes :
- Eoliennes et paysages (insertion, nouvelle lecture des sites, effets de perspectives et de lumière, etc.) ;
- Eoliennes, activités et tourisme (agriculteurs et champs d’éoliennes, visites autour d’éoliennes, promenades, jeux, pique-nique, etc.) ;
- Eolienne, objet industriel et objet graphique (manières de voir les éoliennes,
contre-plongées, mise en perspective).

En savoir plus : présentation et règlement du concours (PDF 4 pages)

5 thoughts on “Concours photo : Eoliennes en perspective”

  1. Je viens seulement de découvrir l'existence de ce concours (par un autre biais). Y participer me tenterait, mais pour moi, il y a un problème important dans le règlement.

    La clause N°8 stipule que les participants cèdent gracieusement les droits d’exploitation de leurs photos pour une durée illimitée. Le concours permettra donc aux organisateurs de se constituer une photothèque gratuitement ! Ce genre de concours est à éviter !

    Aviez-vous connaissance de cette clause ?

  2. Tout dépend bien sur de l'organisateur. Dans la cas du Syndicat des Energies Renouvelables, ne peut-on pas considérer que c'est pour la bonne cause ?

  3. J'avais effectivement noté cette clause. Le tout est de choisir ses photos en fonction de l'intérêt que l'on a pour ce concours. Pour un amateur expert, le fait de céder des photos n'est pas la même chose que pour un pro, et puis les prix ne sont pas délirants et risquent de n'intéresser que des amateurs. Personnellement je vais envoyer 5 photos pour voir ce qu'elles valent, sachant que je n'en ferai de toutes façons jamais commerce, alors... Et j'en ai plein d'autres qu'ils n'auront pas.

  4. Je crois que cette clause est assez courante. Ca permet aux organisateurs de se prémunir de soucis judiciaires éventuels.
    En tout cas ça ne m'a pas refroidi et j'ai même fait de la pub sur mon site au concours tout l'été.
    J'ai aussi envoyé mes 5 photos...

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *